{FIRSTNAME LASTNAME}
Diane Linder
Assistante diplômée - doctorante
Université de Lausanne
Faculté des géosciences
et de l'environnement
Géopolis 3532
CH-1015 Lausanne
 
 
Tél. +41 21 692 3556
Fax +41 21 692 3555
Diane.Linder@unil.ch

Environnementaliste de formation, Diane Linder effectue un bachelor en sciences de l'environnement au sein de la Faculté de géosciences et de l'environnement à l'Université de Lausanne. Elle poursuit sa formation interdisciplinaire dans la même faculté. Elle la termine début 2016 et obtient son master : « enjeux sociaux de l'environnement : risques, leviers d'action institutionnels et modes de vie ». Son mémoire intitulé « Simplicitaitres et expériences esthétiques de la nature : pour une transition écologique et spirituelle des modes de vie » lui permettra d'obtenir le prix de faculté, ainsi que le prix Durabilis UNIL-EPFL.

Diane Linder est actuellement assistante-diplômée à l'Institut de géographie et Durabilité (IGD) au sein de l'Université de Lausanne depuis avril 2016 et doctorante à l'Institut de Recherche Philosophiques de Lyon de l'Université Jean Moulin. Elle déploie une recherche doctorale sur les enjeux théoriques de l'articulation de l'esthétique environnementale - discipline anglo-saxonne à la croisée de l'esthétique et de l'environnementalisme - avec l'éthique environnementale. En adoptant une approche phénoménologique, son travail de thèse permet d'appréhender le rôle des connaissances sensibles et objectives dans la formation des valeurs en vue d'un rapport moral avec la nature. Et inversement, elle permet de questionner la traduction éthique d'un tel mode de valorisation. Ce travail de thèse est encadré par une cotutelle universitaire entre l'Université de Lausanne et l'Université Jean Moulin, Lyon III sous la codirection de Gérald Hess, philosophe et éthicien de l'environnement et de Jean-Philippe Pierron, philosophe.


Publications et communications récentes :

Linder, D., 2017, «Simplicitaires et expérience esthétiques de la nature : pour une transition spirituelle et écologique des modes de vie ». Lapenseeecologique.com. Points de vue. PUF.

Chakroun, L., et Linder D., « Le milieu permaculturel comme foyer d'émergence d'un soi mésologique ». In Augendre Marie, Llored Jean-Pierre et Nussaume Yann, La mésologie, un autre paradigme pour l'anthropocène ? Autour d'Augustin Berque. A paraître en 2017 dans un ouvrage collectif chez Hermann. Publication qui fait suite à une communication au Centre culturel international de Cerisy, 30 Août au 6 septembre 2017. Pour en savoir plus : http://www.ccic-cerisy.asso.fr/mesologie17.html

Linder, D., 2016, " Nathalie Blanc, 2016, Les formes de l'environnement : manifeste pour une esthétique politique, Genève MétisPresss, 232 pages." Développement durable et territoires, Vol.7, n°3, https://developpementdurable.revues.org/11492


Curriculum vitae