{FIRSTNAME LASTNAME}
Ariane Cosiaux
Assistante diplômée - doctorante

Université de Lausanne
Institut de géographie et durabilité
Mouline - Géopolis 3523
CH-1015 Lausanne
 
 
 
Tél. +41 21 692 3559
Ariane.Cosiaux@unil.ch

Projet de thèse

La thèse d'Ariane Cosiaux explore l'histoire des paysages des hautes terres de l'Ouest du Cameroun (Région des Grassfields) depuis la fin du 19ème siècle. Sa recherche porte sur la transformation de ces paysages, de leurs végétations, en étudiant la dynamique socio-historique des pratiques de gestion du palmier Raphia vinifera durant les périodes coloniales et post-coloniale.

Via une approche en écologie historique, mobilisant données ethnographiques, sources écrites et photographies aériennes, et s'appuyant sur une étude de cas à l'échelle de la communauté Mbasso'o (Chefferie de Babadjou), ses recherches proposent 1) de mettre en évidence la dynamique spatiale du palmier Raphia vinifera dans le paysage depuis la fin du 19ème siècle, 2) de documenter les savoirs écologiques et les pratiques de culture du raphia ayant façonné cette dynamique et 3) d'analyser les facteurs socio-culturels, politiques et économiques, ayant influencé, à différentes époques, changements et continuités en matière d'usage des terres et diffusion du raphia dans de nouveaux espaces.

Ce cas d'étude est un point d'entrée pour explorer dans un double mouvement, les pratiques humaines passées et dynamiques socio-historiques participant à la transformation matérielle des paysages et l'histoire des hommes et des femmes d'une région via le prisme des relations société-plante.