{FIRSTNAME LASTNAME}
Leila Chakroun
Assistante diplômée - doctorante

Université de Lausanne
Institut de géographie et durabilité
Mouline - Géopolis 3552
CH-1015 Lausanne

Domaines de recherche


Thèse de doctorat (2015-2020)

Dans la perspective particulière des humanités environnementales, ma propre recherche s'intéresse l'émergence relativement récente (1980) de nouvelles formes d'agriculture qui se placent comme des réponses à un ou plusieurs des problèmes générés par l'agriculture dite moderne ou industrielle.

C'est une étude ethnographique des acteurs de la permaculture dans deux milieux (au sens d'Augustin Berque) différents : la Suisse romande et le Japon. L'engouement actuel d'une frange de la population et sa vision globale et multidimensionnelle font de la permaculture un terrain fécond pour une étude socio-anthropologique, ou plus précisément mésographique (comme le nomme Yoann Moreau sur la base de la mésologie d'Augustin Berque). Une des objectifs de cette recherche est de questionner les apports de la mésologie berquienne pour comprendre et analyser l'émergence de ces agricultures alternatives, comme non seulement nouvelles manières de cultiver, mais également comme nouvelles manières d'être au monde.