IGD

Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne
Projets de recherche


Nouvelle recherche


Les mobilisations collectives cyclistes en Amérique du Sud : droit à la ville et justice de mobilité

Domaines de recherche Études urbaines
Mot-clefs Développement durable
Mobilité
Urbanisme
Vélo
Financement Fonds national de la recherche scientifique (projet Spark)
Durée Mars 2020 - février 2021
Site Web
Chercheurs Gillot Matthieu (Chercheur) [email]
Rérat Patrick (Requérant) [email]

Les métropoles latino-américaines suivent un modèle d'urbanisation relativement convergent, qui exerce des contraintes fortes sur les mobilités de leurs habitants. Dans un contexte de société néolibérale où les cyclistes ne sont pas symboles d'enrichissement, des mouvements sociaux se mobilisant pour le vélo se forment en grand nombre pour revendiquer leur appartenance à la ville, leur "droit à la ville". Le projet analysera plus particulièrement les manifestants, leurs moyens d'action, leurs discours et l'influence de leur mobilisation sur les populations et les institutions publiques. Il s'inscrit également dans le débat sur la "ville juste" et renvoie à la notion de "justice de la mobilité" qui "appelle à une nouvelle compréhension de la politique du mouvement et à une demande de justice pour tous" (Sheller 2018). La recherche est effectué lors d'un voyage à vélo, une démarche s'inspirant des méthodes mobiles et permettant de mieux saisir la réalité du terrain. L'étude portera sur les villes de Montevideo en Uruguay, Buenos Aires en Argentine, Santiago du Chili, Quito en Equateur, Lima au Pérou et Bogota en Colombie.