{FIRSTNAME LASTNAME}
Rolande Christelle Tardy
Première assistante suppléante

Université de Lausanne
Institut de géographie et durabilité
Mouline - Géopolis 3527
CH-1015 Lausanne
 
 
 
Tél. +41 21 692 4359
RolandeChristelle.Tardy@unil.ch

Dr Rolande Christelle Tardy - Makamté Kakeu est une chercheuse et enseignante de géographie.

Pendant deux années de recherches postdoctorales (2020-2022) dans le cadre d'un projet SNIS (Swiss Network for International Studies) sur les opportunités et les obstacles d'une agriculture urbaine à base de compost à Lausanne et à Dschang, elle a étudié les systèmes de gestion des déchets alimentaires et les pratiques des ménages et des jardiniers avec le compost. Elle a coordonné ce projet AgriComp en collaboration avec les Universités de Dschang et de Genève, mais aussi avec des ONG et OI au Cameroun et en Suisse. (Premiers résultats: https://www.unil.ch/igd/fr/home/menuinst/colloques--conferences/colloques/2022/agriculture-urbaine-a-base-de-compost.html#echo-dans-les-medias)

Elle est actuellement Première Assistante Suppléante à l'IGD où elle poursuit cette recherche tout en élaborant de nouveaux projets. Elle assiste aussi à des enseignements au niveau Master.

Rolande a une formation de géographe en sciences humaines et sociales, et études du développement. Elle mène des études internationales en lien avec l'environnement urbain et sa gouvernance, les inégalités, l'économie circulaire et la transition écologique par des pratiques et des systèmes de gestion des déchets municipaux.

Après son doctorat en géographie en 2018 à l'UNIL, elle a obtenu en 2019 un Master of Advanced Studies (MAS) à la Haute École Pédagogique du Canton de Vaud pour l'enseignement de la géographie dans les écoles de maturité gymnasiale, au degré secondaire II ; et de la « technique de l'environnement » dans les écoles professionnelles. Son Mémoire professionnel s'intitulait « L'« image du jour » dans l'enseignement de la géographie au secondaire II : le regard des élèves sur le monde ».

Elle a un Master académique en « Territoire-Environnement – Développement » au département de Géographie de l'Université de Dschang (mémoire : « étalement urbain, mixité paysagère et rapports sociaux dans l'espace périurbain Ouest de Bafoussam ») et une licence (Bachelor) en « Géographie-Aménagement-Environnement ».

Rolande s'intéresse à la ville, à son environnement, à ses acteurs et aux facteurs de changements socio environnementaux. Dans ses travaux de thèse elle s'est inspirée du champ théorique de la urban political ecology pour comprendre les inégalités environnementales dans la gestion des déchets solides municipaux à l'épreuve du partenariat public-privé au Cameroun à travers le cas de Bafoussam.

Terrains de recherche : Cameroun, Suisse, Afrique subsaharienne