IGD

Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne
Projets de recherche


Nouvelle recherche


Boucler le cycle entre consommation, déchets et production agricole: Compostage et agriculture urbaine au Cameroun et en Suisse

Domaines de recherche Développement, sociétés, environnements
Mot-clefs Gestion des déchets
Agriculture urbaine
Pratiques de consommation
Atténuation des changements climatiques
Financement Swiss Network for International Studies (SNIS)/Réseau suisse pour les études internationales (RéSEI)
Durée Janvier 2020 - décembre 2021
Site Web https://snis.ch/project/closing-the-food-waste-farming-cycle-composting-and-urban-agriculture-in-cameroon-and-switzerland/
Chercheurs Makamte Rolande (Chercheure sénior) [web] [email]
Véron René (Coordinateur) [web] [email]

Ce projet de recherche a pour but d'examiner les opportunités et les obstacles socio-techno-institutionnels pour une agriculture urbaine sur la base de compost à Dschang et à Lausanne afin d'atténuer le changement climatique. Elle vise une élaboration des recommandations politiques pour localiser et clôturer le cycle consommation, déchets et production agricole dans différents contextes.

En effet, la promotion du compostage pour l'agriculture urbaine a un grand potentiel pour atténuer le changement climatique mondial sans recours à une coopération multilatérale: le compostage réduit la décomposition incontrôlée des déchets organiques qui contribue aux émissions de gaz à effet de serre; l'utilisation du compost en agriculture aide à séquestrer le carbone de l'atmosphère; et l'agriculture urbaine raccourcit les chaînes alimentaires, réduit les besoins de transport et contribue à la sécurité alimentaire.

En utilisant la Urban Political Ecology comme cadre analytique, cette recherche interdisciplinaire considère les acteurs, les pratiques et les relations sociales, les institutions et les matérialités tout au long de la chaîne aliment-déchet-agriculture urbaine à partir de la consommation alimentaire et la production de déchets, la gestion des déchets et le compostage à l'utilisation du compost dans l'agriculture urbaine, et aux améliorations induites par le compost des sols locaux.

En outre, ce projet cherche à dialoguer avec les principales parties prenantes des deux pays, y compris les agriculteurs urbains, les planificateurs et les décideurs, et à faciliter l'échange de connaissances entre les contextes géographiques. Portée vers une démarche comparative et à travers des ateliers engageant des parties prenantes, le projet vise à éclairer les politiques et l'urbanisme dans les sites de recherche et au-delà.

Outre la diffusion académique des résultats de la recherche par le biais de publications, le projet proposé vise à atteindre un public plus large en collaborant avec les médias locaux, nationaux et sociaux, ainsi qu'avec les décideurs élus localement en s'associant à un réseau international de maires francophones.

L'équipe pluridisciplinaire du projet est constituée de membres venant de divers domaines d'étude tels que la consommation durable, la gestion des déchets, l'urbanisme, l'analyse des sols, l'agriculture urbaine ; et de divers contextes géographiques dont le Cameroun et la Suisse.