IGD

Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne
Projets de recherche


Nouvelle recherche


Pour un urbanisme des milieux vivants habités : MOBIUS MOrphologies environnementales, BIodiversité, projets UrbainS. Lausanne, laboratoire d’expériences interdisciplinaires

Domaines de recherche Mondes urbains
Sciences de l'information géographique
Humanités environnementales
Marges, environnement, paysages
Mot-clefs Projet urbain
Urbanisme
Landscape urbanisme
écologie urbaine
Adaptation au changement climatique
Financement Centre de compétence en durabilité / Fondation pour l'UNIL / Université de Lausanne / OUVDD
Durée Janvier 2022 - juillet 2023
Site Web
Chercheuses / Chercheurs Aubert Pascale (Service des parcs et domaines, Ville de Lausanne)
Bollmann Axelle (Collaborateur·trice scientifique)
Bonard Yves (Service de l’urbanisme Ville de Lausanne)
Christe Philippe (Département d’Écologie & Évolution, Faculté de Biologie et de Médecine )
Delabarre Muriel (Principal·e requérant·e du projet) [web] [email]
Doussard Claire (IGD - UNIL)
Guisan Antoine (Département d’Ecologie et d’Evolution, Faculté de Biologie et de Médecine et Institut des Dynamiques de la Surface Terrestre, Faculté des géosciences et de l’environnement, UNIL)
Pellet Jérôme (Bureau n+p biologiste)
Planchard Thomas (FBM)
Vignal Bertrand (Agence BASE)

S'il existe aujourd'hui une connaissance scientifique conséquente dans les champs distincts de l'écologie urbaine et du projet urbain, les effets de leur rencontre sont de plus en plus investis eb faveur d'un urbanisme résilient pour l'habitabilité du vivant. Face à l'urgence climatique, à la perte de la biodiversité, à la raréfaction des ressources et à l'artificialisation des sols, MOBIUS propose de répondre à ces enjeux en menant des analyses pluridisciplinaires inédites conjuguant sciences humaines et sociales et sciences naturelles réunissant chercheurs, étudiants, acteurs publics, architectes-urbanistes-paysagistes, biologistes, écologues pour proposer des pistes d'action concrètes pour un urbanisme des milieux ouverts, entendus comme l'ensemble des espaces non bâtis qu'ils soient publics ou privés, végétalisés ou non. Réunies dans un plan guide de trame de parcours frais écologiques à l'échelle de la ville de Lausanne, ces visions seront ensuite déclinées dans 3 sites majeurs de mutation urbaine identifiés par Lausanne dans le PDCom (Plan Directeur Communal : Sebeillon Sévelin, Nord/Est Boveresses, Rives de Lac).



MOBIUS